PASSEPORT POUR MOKA et bien d'autres lieux…

Nouvelles mauriciennes et d'ailleurs ... 176 pages

Éditions du Corsaire - île Maurice - 2007

Michèle croquée par le Dr Milan Stojadinovic

 

 

Michèle Malivel papillonne de continents en continents dans ce Passeport pour Moka.

À tour seigneur tout honneur, ses souvenirs mauriciens ouvrent le bal. Car c'est là que la fibre est la plus forte. Et la fille du sol s'en donne à cœur joie, jonglant avec les mots, virevoltant autour des personnages réels pour en distiller la sève, soulignant les caractères, pour donner encore une fois à ses histoires une saveur très particulière.

Ensuite au gré de ses voyages, elle passe du Nigéria à l'Indonésie, du Vietnam au Cameroun avec un retour sur Madagascar et enfin en Éthiopie, en extrayant de ces terres, insoumises par la raison, tout le mystère qu'elles renferment et les sortilèges de leurs habitants.

Jean-Pierre Lenoir (Éditions du Corsaire)

Revue de presse :

Michèle Malivel nous invite à visiter le pays enchanté de ses souvenirs d'enfance… et se range à la suite de nos meilleurs conteurs et autres griots du monde magique de l'enfance que sont le fin et délicat Robert Edouard Hart, … la rebelle Marie-Thérèse Humbert, mais aussi Alain Fournier et Marcel Pagnol. Son  Passeport pour Moka  se présente comme le pamphlet touristico littéraire le plus séduisant qui soit, car particulièrement prometteur.

Yvan MARTIAL – L'Express dimanche – 19 août 2007

Disons-le d'emblée, Mme Malivel est bonne conteuse. Historienne d'art et conférencière, elle restitue assez bien le monde de son enfance dans l'île Maurice d'avant-guerre, dans des lieux et parmi des êtres aujourd'hui disparus… Passeport pour Moka  mérite lecture : l'auteur a le sens de l'humour et n'hésite pas à se moquer de la pudeur de ces vieilles demoiselles qui cachaient leur « agilité » sous de longues robes... Les nouvelles qui se passent aux Seychelles, le corsaire Hodoul, et ailleurs, sont tout aussi dépaysantes.

Sedley ASSONE – Le Matinal – 8 juin 2007

Michèle MALIVEL, conférencière en histoire de l'art, publie Passeport pour Moka, des nouvelles aux chutes cocasses, des souvenirs fleurant bon l'enfance et l'île Maurice du temps passé. Entre autobiographie et nostalgie… direction le souvenir.

Aline GROËME-HARMON - L'Express Mag – 11 juin 2007

Voyage, voyage… Une écriture conviviale, un conte magnifique… Un livre à la saveur du bonheur d'il était une fois.

Essentielle N°11 – Novembre 2007

Oeuvre littéraire