ASSEMBLÉE DES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER

Lettre n°15 : avril 2012

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLE ET LÉGISLATIVES

 

Dimanche 22 avril, nous avons été appelés aux urnes pour le premier tour de l'élection présidentielle. Vous trouverez plus loin les résultats détaillés. Toutefois, ils suscitent quelques remarques. Je vous l'ai déjà dit, voter est plus qu'un droit, c'est un devoir.

Or si les Français, d'une manière générale, sont attentifs à bénéficier de tout ce à quoi ils ont droit, il est évident que le devoir de voter ne s'est pas imposé à eux comme il l'aurait dû.

Est-ce normal qu'il y ait eu, à Maurice

56,2% d'abstentions ?

Nous avons bénéficié de trois centres de vote cette année.

Certes, tout n'a pas été parfait, le découpage a parfois été un peu erratique, certains n'ont pas su où voter et il y a encore eu de longues files d'attente qui ont découragé certains. Mais je signale à ceux pour qui cette attente est pénible du fait de l'âge ou d'un état de santé, qu'il est encore possible de donner une procuration à quelqu'un pour le second tour et pour les législatives en choisissant quelqu'un qui vote dans le même bureau que vous.

Notre vote du 6 mai sera un vote d'une importance capitale car il s'agira, véritablement, d'un choix de société.

Vous devez faire entendre votre voix.

Quelles que soient vos convictions, vous devez les exprimer.

En vous taisant et en faisant preuve d'indifférence, vous renoncez à votre devoir de citoyen qui consiste à participer à la vie politique de votre pays en donnant votre avis quand on vous le demande.

 

Alors le 6 mai, puis lors des législatives, VOTEZ  !

Votes exprimés

Maurice

Madagascar

Seychelles

Comores

Océan Indien

JOLY

106

179

5

9

299

LE PEN

243

312

14

19

588

SARKOZY

1 656

1 730

98

61

3 545

MELENCHON

135

329

14

21

499

POUTOU

11

46

0

1

58

ARTHAUD

8

31

0

1

40

CHEMINADE

16

32

0

3

51

BAYROU

230

422

17

20

689

DUPONT-AIG

23

85

1

1

110

HOLLANDE

838

2 366

44

243

3 491

TOTAL

3 266

5 532

193

379

9 370

Participation

46,3 %

43,5 %

55,0%

29,6%

43,8%

 

% Principaux

Maurice

Madagascar

Seychelles

Comores

Océan Indien

SARKOZY

50,7

31,3

50, 5

16,1

37,8

HOLLANDE

25,7

42,8

22, 7

64,1

37,2

LE PEN

7,4

5,6

7, 2

5,0

6,3

BAYROU

7,0

7,6

8, 7

5,3

7,4

autres

9,2

12,7

10, 9

9,5

11,3

 

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

Nous aurons donc également à choisir le député qui représentera les électeurs de la 10 ème circonscription. C'est une des plus étendues puisqu'elle comporte 49 pays. Nous ne sommes pas loin d'avoir 10 candidats. L'élue de terrain que je suis, dans un premier temps, a refusé l'idée que l'on puisse nous « parachuter » un candidat venu de la métropole. Mais, après avoir étudié les différents parcours des candidats et dialogué avec certains d'entre eux, j'ai choisi de me rallier à la candidature d'Alain MARSAUD, magistrat, ancien chef du service central de la lutte anti-terroriste, ancien député. Pour avoir testé sa réactivité, je pense qu'il est celui qui sera le plus à même de défendre les dossiers que vous me demanderez de traiter.

Notre vote doit être significatif, je vous le redis, soyez nombreux à vous exprimer.

BINATIONALITÉ

Ce principe, inscrit dans la Constitution est intangible. Toute tentative de modification serait inconstitutionnelle. Aucun parti ne s'y risquerait. La binationalité n'est nullement en danger.

Michèle GIRAUD - MALIVEL michele@malivel.com